[Tutoriel] Installer un serveur Counter Strike Condition Zero sous linux avec STEAMCMD

Depuis la mise à jour de steam il y a un petit temps, on est passé de l’hldsupdatetool à SteamCMD, je me suis donc dit qu’il fallait bien faire un petit tuto ! :mrgreen:

1. Alors pour commencer on va télécharger SteamCMD

wget http://media.steampowered.com/client/steamcmd_linux.tar.gz

 

2. Il faut maintenant extraire le contenu dans un répertoire avec la commande tar qui va bien

tar -xvzf steamcmd_linux.tar.gz

 

3. Maintenant nous allons lancer SteamCMD ! On va ouvrir comme « une interface de communiquation » qui va permettre de se connecter aux serveurs Steam et de pouvoir y télécharger les serveurs de jeux:

./steamcmd.sh

 

4. Pour pouvoir télécharger les serveurs il faut se connecter chez steam, ça tombe bien on peut se connecter en anonyme (ou si vous voulez avec votre compte steam)

login anonymous

 

5. On va définir le répertoire ou on désire installer le jeu :

force_install_dir <répertoire>

Par exemple :

force_install_dir ./steam01/

 

6. Puis on va télécharger le serveur pour condition zero

app_set_config 90 mod czero
app_update 90 validate

Hop Hop tout s’installe !

 

6.2 (optionnel) Maintenant si vous désirez installer un deuxième serveur de jeu il suffit de réadresser le chemin du nouveau serveur

force_install_dir ./steam02/

Ce qui va nous installer un deuxième serveur condition zero nomé steam02, et alors recommencer l’installation pour le second serveur :

app_set_config 90 mod czero
app_update 90 validate

et ainsi de suite pour les autres serveurs

 

7. Youhouuu c’est installé ! On le lance comment maintenant ? On va se placer sur le bon dossier du serveur pour le lancer :

 cd steam01

alors on as le choix pour lancer le serveur normalement et voir ce qui se passe ou bien on lance un processus (screen) en tache de fond.

La première méthode

./hlds_run -game czero +maxplayers 12 +map de_dust2_cz +port 27015 +sys_ticrate 1000 

Et la seconde en tache de fond l’on rajoute simplement  « screen -dmS steam01 » devant

screen -dmS steam01 ./hlds_run -game czero +maxplayers 12 +map de_dust2_cz +port 27015 +sys_ticrate 1000 

Et voila votre serveur est terminé !

Hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions ou suggestions par rapport au petit tuto :mrgreen:

 

counter strike condition zero jeux

 

Le jeu Metro 2033 en téléchargement gratuit jusque dimanche !

Jusque dimanche soir, vous pouvez activer le jeu Metro 2033 gratuitement, mais pour cela vous devrez vous connecter à votre compte facebook et aimer la page officielle THQ, graçe à un petit pouce levé vous aurez le jeu gratuitement sans une pièce d’or !

Hésitez pas à laisser un petit commentaire si vous avez aimé l’astuce ou laissez votre steam pour qu’on y joue en multijoueur !

Créer son propre Command Menu personnalisé dans Counter Strike 1.6 et CZ

Un petit tutoriel proposé par un lecteur d’informatque @panache, merci à lui pour cette petite explication 😆

Introduction au CommandMenu

Qu’est ce que le CommandMenu ?
Le Command Menu est un menu, mais ça.. vous vous en doutiez sûrement ! Plus précisément, il s’agit d’un menu in-game que l’on peut ouvrir à n’importe quel moment. Utilisé dans counter strike 1.6 et Condition Zero (cz). Si vous n’avez pas touché au touches par défault, le CommandMenu s’ouvre avec la touche « H« .Cependant, il n’est pas très utile quand il n’a pas été modifié.

Où le trouver ?
Le CommandMenu est un petit fichier texte qui se trouve ici :
votre dossier d’installation de steam..\Steam\SteamApps\NomDeCompte\condition zero\czero_french\commandmenu.txt
On peut donc l’ouvrir et l’éditer avec le simple bloc-notes ou autre éditeur plus professionel tel que Notepad++.

Il est fortement recommandé d’incrémenter son code pour une lecture plus facile.

Structure du Command Menu

Le CommandMenu va exécuter les commandes sur lesquelles on clique.
Les commandes devront être sous cette forme ci pour fonctionner :

 "Numéro" "Titre" "Commandes"

Exemple :

"1" "Changer d'equipe" "chooseteam"

Les numéros doivent être dans l’ordre ! Ils serviront à lister les commandes,o n n’est pas obligé de mettre un titre ou des commandes ;).

Exemple :

"1" "Titre" "Commandes"
"2" "Titre" ""
"3" "" "Commandes"
"4" "" ""

Les commandes que l’on peut utiliser sont toutes celles que l’on peut entrer dans la console, même celle pour l’administration de serveurs, Il faut donc faire attention aux caractères interdits. Beaucoup de commandes sont inutiles, ou bien on ne s’en sert pas.
Voici une liste non exhaustive des commandes les plus utilisées :

  • timeleft : Affiche le temps restant
  • say nextmap : Affiche la prochaine map
  • say /rank : Affiche le classement (si activé)
  • say /top15 : Affiche le Top 15 (si activé)
  • chooseteam : Choisir son équipe
  • name pseudo : Changer son pseudo
  • say phrase : Écrire dans le chat

Si vous voulez mettre des espaces dans le pseudo ou la phrase, il faudra les remplacer par le signe « % »
Si la commande est une commande admin, il faudra précéder la commande par amx_rcon.

Exemple :

"1" "Restart Round" "amx_rcon sv_restartround 1"

Utiliser des sous-menus

On peut très bien ajouter des sous-menus à son CommandMenu. Il suffit d’ouvrir une accolade après une instruction sans commandes, et de recommencer une numérotation.
Attention, il ne faut pas oublier de refermer l’accolade à la fin des sous-menus !

Exemple :

"1" "Info sur la partie"
{
"1" "Time Left" "timeleft"
"2" "Next Map" "say nextmap"
"3" "Rank" "say /rank"
"4" "Top 15" "say /top15"
}

Ici « Info sur la partie » n’a pas de commandes car elle renvoie un sous-menu.

On peut bien entendu faire des sous-menus en cascade, c’est à dire, mettre des sous-menus dans des sous-menus.
Attention si il y a trop de sous-menus ou de commandes, le CommandMenu risque de sortir de l’écran ! :mrgreen:

Lire des musiques dans counter strike avec le CommandMenu

Eh oui, vous pouvez écouter vos mp3 in-game, et automatiser le tout avec le CommandMenu 😀
Placez vos mp3 dans ce dossier (le créer si nécessaire) :
..\Steam\SteamApps\NomDeCompte\condition zero\czero_french\mp3\

Je vous conseille de nommer vos musiques le plus simplement possible (pas d’espaces ni de caractères spéciaux). Vous risquerez d’avoir des surprises.

Il existe 3 types de commandes concernant la lecture des mp3 :

  • mp3 play /mp3/musique.mp3 : Pour lancer musique.mp3
  • MP3Volume x : Où « x » prend la valeur du volume allant de 0 à 1 (0 = minimum ; 1 = maximum)
  • mp3 stop : Pour arrêter la musique en cours

Exemple :

"1" "MP3"
{
"1" "Musiques"
{
"1" "Musique 1" "mp3 play /mp3/musique1.mp3"
"2" "Musique 2" "mp3 play /mp3/musique2.mp3"
"3" "Musique 3" "mp3 play /mp3/musique3.mp3"
}
"2" "Volume"
{
"1" "Bas" "MP3Volume 0.1"
"2" "Moyen" "MP3Volume 0.5"
"3" "Fort" "MP3Volume 0.7"
"4" "Max" "MP3Volume 1"
}
"3" "Stop" "mp3 stop"
}

Avec musique1.mp3, musique2.mp3 et musique3.mp3 dans le dossier mp3.

Conclusion

Si vous avez bien compris, le CommandMenu est une alternative aux binds ! Il permet d’exécuter des commandes sans forcément les attribuer à une touche du clavier ce qui est assez pratique surtout lorsque ce n’est pas des commandes courrantes.

Driver : San Francisco un jeu pas comme les autres

Je viens de tester Driver : San Francisco, un jeu pas comme les autres ! Il innoves par rapport aux autre jeux de voiture ou cela n’est que course sans suite.. Parlons du Shift, le shift dans driver est une méthode de déplacement par la pensée assez réussie, si vous voyez une voiture qui vous plait Shiftez y dedans !

Au niveau de la durée de jeu il faut compter environs une dizaine d’heure avec le mode histoire, sans compter toute les petites quêtes en plus et le monde multijoueur.Il y a un large panel de voiture passant par les audi, fiat, chevrolet, ford … :mrgreen: Tout comme l’histoire avec de longues cinématiques qui sont assez bien expliquée. Des scènes de cascade en folie, de la vitesse et des pneus qui crisse sont les mots qui peuvent caractériser Driver : San Francisco. La fin du jeu en vaut la chandelle, biensur une fois le jeu fini il vous reste toute les quêtes à terminer et il y en a pas mal ! Difficile de s’ennuyer avec ce jeu :mrgreen: Voici un trailer pour vous y donner gout

Vous donne-t-il envie de jouer ?

 

Après Sony et Codemasters, Sega se fait pirater

Près de 1,3 millions de comptes Sega ont été piraté cette semaine, plus précisément le Sega-Pass. Énormément de données personnelle d’utilisateurs ont été dérobés, c’est pour cela que pour l’instant on ne sais pas s’enregistrer sur le site de Sega. Les développeurs travaillent encore sur la sécurité du site, apparemment seulement les données tel que les noms, ages, mots de passe, etc… ont été récupéré ! Et qu’il ne faut pas s’inquiéter pour les cartes de crédits. Peut-être est-ce un cadeau des hackers car Sonic a fêté ses 20 ans ce week end !

Créer un serveur Counter Strike Condition Zero sous Linux : Debian

Cela fais déjà un petit temps que je désirais faire un article pour aider les néophytes à l’installation d’un serveur de jeu steam Condition Zero, surtout pour ceux qui ont loué un serveur dédié sous Debian.

Commençons, ce que l’on va faire c’est créer un dossier dans le home pour installer le serveur, le tutoriel se passe en ligne de commande.

CD ➡ permet de vous déplacer dans les dossier.

MKDIR ➡ permet de créer un dossier.

cd /home
mkdir cz
cd cz
mkdir steam01
cd steam01

une fois cela fait, vous êtes dans le dossier steam (ici steam01) !

Nous allons télécharger le fichier : »hldsupdatetool.bin » qui va nous permettre d’installer le serveur de jeux ! J’espère que vous êtes pas déjà fatigué 😉

WGET ➡ permet de télécharger un fichier.

wget http://storefront.steampowered.com/download/hldsupdatetool.bin

CHMOD ➡ permet de changer les droits.

Une fois téléchargé, nous allons rendre le fichier « hldsupdatetool.bin » exécutable !

chmod -cvR a+x hldsupdatetool.bin

Ensuite nous allons l’exécuter ! Sous linux pour exécuter un fichier en ligne de commande le ./nomfichier suffit, en oubliant pas qu’il ai les droits d’exécution.

./hldsupdatetool.bin

On va vous demander d’accepter et de taper la commande « yes », donc accepter et poursuivons l’installation !

Nous allons mettre a jour Steam!

RM ➡ permet de supprimer.

rm -rf ~/.steam
./steam -command update

Vous devriez obtenir ceci à la fin du téléchargement! : « Steam Linux Client updated , please retry the command. »
Cela signifie que tout es bon ! Si vous désirez vous pouvez retaper la dernière commande, mais je ne vois pas trop l’utilité.

Nous allons ensuite installer le jeu désiré (pour nous ce sera Condition Zero).Pour installer un autre jeux , remplacer dans la commande suivante, « czero » par le nom des jeux disponibles : « cstrike« , »czero« , « dmc« , « dod« , « ricochet« , « tfc » et « valve » ( les autres sont visible dans le Readme.txt)

Comme dit plus haut, nous allons installer Counter Strike Condition Zero

./steam -command update -game "czero" -dir .

Le téléchargement commence ! Allez donc fumer une autre clope ! :mrgreen: C’est parfois un peu long … Oubliez pas de sortir le chien ! Dès que le téléchargement est fini ,vous obtiendrez:

"HLDS installation up to date"

Nous allons créer les fichier que l’update oublie d’installer pour que l’installation soit propre !

mkdir valve/SAVE
mkdir platform
mkdir platform/SAVE

Ensuite , nous allons nous placer dans le dossier « czero »

cd czero
touch banned.cfg
touch listip.cfg
touch language.cfg

Enfin nous allons pouvoir lancer notre serveur de jeux ! Placer vous dans le dossier steam

cd /home/cz/steam01

On va écrire la commande de lancement, attention elle est un peu longue !

screen -dmS steam01 ./hlds_run -game czero +maxplayers 12 +map de_dust2_cz +port 27015 +sys_ticrate 1000

Votre serveur est lancé !!!!! 🙂 Je vous conseille de lancer votre serveur avec un autre utilisateur que le root!  pour des raisons de sécurité
Pour vous connecter à votre serveur il suffit de prendre l’ip de votre serveur et d’y rajouter le port XXX.XXX.XXX.XX:27015

Un logitech G19 sous la main ?

Vous cherchez un clavier de gamer ? Ne cherchez plus, le logitech g19 est fais pour vous ! Avec 12 touche à configurer et un écran LCD de 320×240 (affiche les statistiques du jeu,mises à jour serveur et autre), avec un design encore assez propre,celui-ci comporte les touches éclairée 😉 Pour les adeptes du jeu dans le noir cela sera parfait :mrgreen: Pour acheter le logitech g19 il faudra compter environs 150 euros.

Même si je préfère encore l’écran du logitech G15, et qui par la même occasion comporte plus de touche 😉 et coûte moins cher environs 80 €. Après cela reste une question de goût et de couleurs 😉

Photo Logitech G19 à gauche et Logitech G15 à droite.

Les jeux vidéo d’action favoriseraient la prise rapide de bonnes décisions

Pour être réactifs et prendre les bonnes décisions, il faut jouer aux jeux vidéo d’action ! C’est, dans les grandes lignes, la conclusion d’une étude réalisée par des chercheurs en sciences cognitives de l’Université de Rochester, aux Etats-Unis.

Pour réaliser leur étude, les chercheurs ont constitué deux groupes de personnes de 18 à 25 ans sans grande expérience du jeu vidéo. Le premier groupe a joué durant 50 heures à Call of Duty 2 et Unreal Tournament, tandis que l’autre groupe s’est concentré sur Les Sims 2 durant le même laps de temps. Après ces quelques dizaines d’heures de jeux, les sujets ont été confrontés par les chercheurs à des prises de décisions rapides, en répondant à des questions sur des situations précises.

C’est là que l’étude a révélé que les membres du groupe ayant pratiqué les jeux d’action répondaient jusqu’à 25% plus vite que ceux du second groupe adepte des Sims 2, et ce sans faire plus d’erreurs.

« Les décisions ne sont jamais noires ou blanches » a commenté le professeur Daphne Bavelier, à l’origine de l’étude. « Le cerveau calcule des probabilités en permanence. Par exemple, quand vous conduisez, vous pouvez voir du mouvement sur la droite, vous estimez si vous êtes sur une trajectoire de collision ou non, et vous vous basez sur ces probabilités pour prendre une décision : freiner ou ne pas freiner ». Dans le cas des joueurs de jeux d’action, les informations visuelles et auditives seraient plus rapidement assimilées par le cerveau et entraineraient une prise de décision plus rapide.

Ce n’est pas la première étude réalisée par les chercheurs de l’Université de Rochester : l’équipe du professeur Bavelier avait déjà mis en lumière que les joueurs de jeux vidéo avaient une vision plus sensible aux nuances de couleurs.

Via clubic