Le cycle de développement d’ubuntu revu pour les futures versions

La distribution Linux Ubuntu pourrait voir son cycle de développement revu juste après la sortie de la future version « Oneiric Ocelot » (alias Ubuntu
11.10). A compter de cette date, Ubuntu pourrait envisager d’adopter un cycle de sortie mensuel, sous l’impulsion de Scott James Remnant, membre du conseil technique d’Ubuntu.

Les raisons de cet éventuel changement sont principalement :

  •  cadence : Accélérer le cycle de développement afin que les développeurs puissent travailler le plus rapidement possible à la future version.
  •  chaos : Le cycle actuel de développement « casse » la mise au point des logiciels. Les développeurs se hâtent de libérer leur produit en vue de la sortie de la future version, alors qu’avec un cycle plus régulier ils avanceraient à leur rythme.
  •  conséquence : La plupart des versions Ubuntu sont instables
  •  complaisance : L’existence de version Long Term Support (LTS) est censé palier le problème d’instabilité. Mais opter pour une version LTS a pour effet d’avoir des logiciels qui ne sont plus à jour. Le cycle initial a été mis en place pour améliorer la communication à chaque sortie d’une nouvelle version et ce en dépit de la qualité de ce système GNU/Linux.

L’argumentaire complet est disponible (en anglais) sur le blog de Scott James Remnant.

source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*